Vous avez dit “souplesse” ?

Faut il être souple pour pratiquer le yoga ? 

Uniquement dans sa tête !

Ce qui est important c’est de prendre conscience de son corps, c’est apprendre à le connaître pour le faire progresser :

  • L’aligner : en activant les muscles pour aligner les os dans les articulations.
  •  Le faire respirer en apprenant à maîtriser son souffle donc son énergie.

A partir de ces essentiels,  souple ou pas souple, chaque corps va progresser :

  • plus de concentration égale plus de conscience
  • plus de conscience amènera plus de connaissance et de cette connaissance découlera progressivement la force et la souplesse.

A chacun son rythme ! 

“Dans la pratique du yoga, lâcher prise, c’est accepter de négocier avec son manque de souplesse,accepter que la posture parfaite soit celle que l’on ne peut plus améliorer avec ses moyens du moment.
Trouver le confort même dans l’inconfort.”

Extraits de : La voie de la paix intérieure, BKS Iyengar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *